Swindon Artist
Swindon Artist

Le shopping

À chaque pays son hypermarché préféré. Le pouls et l’âme de la vie moderne, l’offre de ces grandes surfaces reflète notre caractère national. Des marques telles que Carrefour, Tesco et Delhaize répondent à (presque) tous nos besoins, et grâce à internet, bon nombre d’entre eux sont prêts à nous servir quasiment 24 heures sur 24.

C’est lors de mes premiers séjours à l’étranger que j’ai commencé à davantage m’intéresser aux supermarchés. J’ai appris à naviguer entre des rayons pleins de surprises, où le vocabulaire et l’emballage sont souvent différents, et où les spécificités de la culture locale se distinguent. Je remarque les produits qu’on met en avant, et la façon dont l’éclairage, l’entrée et les caisses sont organisés. N’oublions pas que ce sont surtout des espaces commerciaux et que la technologie et la science de la vente ne cessent d’évoluer. C’est un phénomène remarquable qui mérite l’attention des artistes contemporains, tout comme les marchés et les pique-niques au bord de la Seine ont inspiré les peintres d’antan.

Cet hypermarché-ci, au centre de Swindon, est fréquenté par des familles, des jeunes couples et des retraités qui viennent tous s’approvisionner pour la semaine à venir. Localisation facile et stationnement gratuit, tout est conçu pour nous simplifier la visite. Le bâtiment, lui, constitue l’un des plus grands espaces de vente de la ville. Et pourtant, malgré cela, l’architecte a réussi à l’intégrer dans le quartier grâce à cette flèche recouverte de tuiles et la girouette qui nous rappelle une église, ou peut-être une ancienne grange.